Les belles plages du Golfe du Morbihan et de la Baie de Quiberon

Plage de l'île aux Moines et ses cabanes de plage
Pendant votre séjour cet été pour découvrez les belles plages du Golfe du Morbihan à proximité des Gîtes Les Hauts de Toulvern!

Il existe de nombreuses plages dans le Morbihan, pour profiter du soleil, de la mer, de la douceur de vivre de cette région.

Les plages du golfe du Morbihan à quelques minutes des gîtes

Après une balade le long des sentiers côtiers, vous serez émerveillés à la vue de ces plages de sable, encore sauvages et préservées! Dans le Golfe du Morbihan, la mer est calme, et plus chaude que dans l’océan. Les plages sont familiales et peu fréquentées.

Les Sept Iles, Locmiquel, le Guern, et à Larmor Baden la pointe de Berchis, l’Ile Berder accessible à marée basse…

Après une courte traversée en navette, en voilier, en bateau moteur

Les îles sont à portée de navigation et un enchantement pour les yeux. L’île de la Jument, l’ile Brannec, l’ile Govihan, l’île Stibiden, l’île Godec, I’ile Lluric, la Grande île, l’île d’Arz. Et bien entendu l’île la plus proche de l’embarcadère de Port Blanc à Baden : l’île aux Moines!

En allant vers Arradon:  les îles Logoden, Ile d’Irus et la pointe d’Arradon.

Les plages de la Baie de Quiberon

A seulement 20 minutes de voiture, vous changerez d’horizon et admirerez les grandes plages de sable face à l’océan : les plages de Locmariaquer, Erdeven, Carnac, la Trinité sur Mer, St Philibert. Un peu plus loin sur la presqu’île de Quiberon : St Pierre Quiberon et Quiberon. C’est le paradis des surfers et windsurfers!

Les plages des îles au large de Quiberon

Enfin, une excursion à la journée vous emmènera sur les îles du large : Houat, Hoedic et Belle-île en mer, l’île de Groix…

Il y a tant de beaux paysages à découvrir dans le Golfe du Morbihan, bonnes vacances aux Hauts de Toulvern!

L’île d’Arz

L’île d’Arz est l’île préférée de l’équipe des hauts de Toulvern!

L’île d’Arz, une île à la beauté sauvage

Pour se rendre sur l’île: partez de la gare maritime de Vannes, la traversée est de 15 mn environ. L’été, de nombreuses navettes qui assurent les promenades et les croisières sur le Golfe du Morbihan y font aussi escale.

C’est la seconde île du Golfe après l’île aux Moines, par son étendue et par l’importance de sa population.

Son nom viendrait du celte et du breton arzh (ours). Elle est également appelée l’île des Capitaines. Sa beauté est plus sauvage que sa voisine l’île aux Moines. Le paysage maritime est ici quasi complet: pointes rocheuses, plages, anciens marais salants, parcs à huîtres.

Son patrimoine culturel est très ancien et riche puisque l’île était déjà occupée 4000 ans avant JC. La voile est très présente avec l’implantation de l’école de voile des Glénans.

Le Tour de l’île d’Arz : une randonnée de 17km

Il n’existe sur l’île qu’un petit nombre de voitures. Pour circuler, on peut louer des vélos ou longer les chemins côtiers. Vous apprécierez les ruelles étroites et fleuries bordées de murs en pierre.

Pour faire le tour de l’île: s’orienter à l’ouest, longer la côte et rejoindre Toulpri, puis l’étang du moulin, la pointe de Berno, passer le Penher et la pointe de Liouse. Gagner le bourg, Rudévent, la pointe de Bilhervé et celle de Nénézic.

Le circuit fait environ 17 km, il faut plus de 4 heures pour faire le tour, sans compter les  arrêts en particulier pour contempler les magnifiques diaporamas ou pour se baigner : les plage de Brouhel et de Penera / Pen Raz sont des plages de sable clair charmantes et agréables.

En savoir plus sur cette randonnée sur le site de l’office de Tourisme Golfe du Morbihan

Lire aussi : Balade en sinagot à l’île d’Arz

Randonnée pédestre sur l’île aux Moines

Randonnée pédestre sur l’île aux Moines

De nombreux participants à la randonnée sur l’île aux Moines ce dimanche 22 avril 2012. De magnifiques paysages, une bonne ambiance, sous de larges éclaircies .
De la musique bretonne, un pot de l’amitié, un ravitaillement à mi- parcours et à l’arrivée. Les hôtes des hauts de Toulvern étaient ravis !

Ile aux Moines : Un avant goût de printemps

Ile aux Moines

Pour se rendre sur l’île aux Moines, il faut aller à l’embarcadère de Port Blanc sur la commune de Baden, à quelques km des hauts de Toulvern, il y a des traversées toutes les demies-heures environ, la traversée dure une quinzaine de minutes.

Pourquoi l’appelle-t-on l’île aux Moines? Un prince Breton, fils de Nominoe, le fondateur du duché de Bretagne, a donné l’île aux moines de l’abbaye de Redon.

Nullement nécessaire de s’attarder sur le port en arrivant alors, pourquoi pas commencer  par la droite de l’île  « le bois d’amour »?
Un chemin  permet de faire le tour de l’île : 20 km en moyenne – 5 heures de marche pour découvrir les criques, les calvaires, et profiter de différents points de vue sur les îles environnantes:  l’île d’Arz, l’île d’Irus, l’île Brannec, etc.

Et pour finir en fin de journée un magnifique coucher de soleil  sur  le Golfe en regagnant  Port Blanc sur la commune de Baden à quelques minutes des gîtes.

Ile aux Moines © Yannick Le Gal

Ile aux Moines © Yannick Le Gal

Visite de l’île Aux Moines

Une visite sur l’île de Gavrinis dans le Golfe du Morbihan offre une incroyable immersion dans l’univers néolithique. En entrant dans le sanctuaire, c’est plus qu’un changement de lumière et de décor, c’est une atmosphère qui déroute et bouleverse les idées reçues – à tel point que même les scientifiques perdent ici leurs certitudes et n’osent s’exprimer qu’au conditionnel.
En sortant du tumulus, le Golfe du Morbihan vous offre avec une vue exceptionnelle.
Gavrinis n’est qu’une des étapes de cette partie majestueuse de la Petite Mer. Traverser à pied le tombolo des Sept îles à Baden (à quelques mètres de la Résidence Les Hauts de Toulvern) ou la chaussée de l’île Berder sont autant d’instants magiques. Tout comme les cinq minutes de traversée entre Port-Blanc et l’île aux Moines. Quant à la rivière arradonnaise, c’est encore autre chose. Place ici à l’Antiquité romaine, au Moyen Age et à la Belle Epoque, deux mille ans de villégiature les pieds dans l’eau pour les hédonistes d’hier et d’aujourd’hui.