Le Golfe du Morbihan a deux visages : calme ou agité

Le Golfe du Morbihan - Les Hauts de Toulvern
Le Golfe du Morbihan, célèbre pour ses courants

La petite mer intérieure du Morbihan révèle ses deux visages : calme ou agité par les courants.

De forts courant à l’entrée du Golfe

Le Golfe du Morbihan (Mor bihan : « petite mer » en breton) communique avec la Baie de Quiberon par un étroit goulet entre Port-Navalo et Locmariaquer.

Les courants les plus forts d’Europe

Avec l’influence de la marée, on y trouve les courants les plus forts d’Europe. Le courant de La Jument, entre l’île Berder et l’île de la Jument est célèbre, ainsi que le goulet entre Port-Blanc et l’île aux Moines qui met parfois les bateaux en difficulté! Avez-vous déjà reculé en bateau ? Cela peut vous arriver si vous naviguez dans les eaux du Golfe! Il faut donc prendre en compte les horaires de marée pour naviguer en toute sécurité.

Vous pourrez admirer les remous du courant de la Jument à Port Blanc à Baden, face à l’Ile aux Moines.

Une petite mer bien plus calme

Par contraste, certaines zones sont plus calmes comme la Pointe de Toulvern et l’anse de Baden, ou encore la pointe et la plage de Locmiquel que j’ai photographiés par une belle matinée de la fin du mois d’avril.

Savez-vous que ce milieu marin riche et oxygéné favorise la culture de l’huître dans le Golfe du Morbihan depuis l’antiquité? Les ostréiculteurs y élèvent une huître à la saveur incomparable…

Profitez de votre séjour aux Hauts de Toulvern pour découvrir le Golfe du Morbihan en kayak, en paddle, en voilier ou en planche à voile! Vous pouvez également admirer ces beaux paysages en vous baladant le long des sentiers côtiers.